• Vous connaissez toutes la réponse mythique de Marilyn Monroe à la question ce qu’elle portait la nuit pour dormir. Eh bien, je ne suis pas Marilyn.

    Premièrement parce que j’ai besoin d’avoir chaud sinon je ne dors pas et la deuxième raison, je l’ai découverte hier en recevant mon magazine ELLE.

    Dès que j’avais enlevé le film entourant le magazine, une odeur a traversé mes narines et m‘est carrément montée au cerveau. C’est quoi cette odeur ? me demandai-je. Et j’ai vite trouvé le coupable.



    Chanel a dépensé une belle somme pour nous faire « profiter » de son célèbre parfum et en a mis une couche. Malheureusement, si Coco et Mademoiselle me mettent dans un état d’extase, le N° 5 me met plutôt dans un état de migraineuse.

    Du coup, j’ai arraché l’encart et je l’ai jeté dans le carton à papier. Mais comme ça continuait à sentir toujours assez fort dans la cuisine, eh oui ils en ont mis une belle dose, j’ai eu une idée géniale (au moins pour moi) : j’ai sorti l’encart et je l’ai accroché dans les... toilettes.

    Sorry Chanel. Sorry Marilyn. Mais je vous ai bien averties : je ne m’appelle pas Marilyn !


    Everybody knows Marilyn Monroe’s famous reply to the question what she wore at night. Well, I am not Marilyn Monroe. First reason : I cannot sleep if I am cold in bed. The second reason I discovered it yesterday when I received my weekly edition of ELLE magazine. As soon as I took off the plastic cover there was a strange odour coming up through my nostrils and hitting my brain. What’s this ? I asked myself. And I soon discovered the origin of the smell.

    Chanel has spent a fortune to make you have a good sniff of his famous perfume. But whereas Coco and Mademoiselle make me feel ecstatic, N°5 just makes me feel nauseous. So what did I do : I pulled off the ad and threw it into the bin. But as there was still this smell coming now from the bin, I had this great idea (in my opinion) : I fixed the ad in… the loo.

    Sorry, but I am not Marilyn Monroe.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    28 commentaires
  • Salut les filles !

    Comme vous le savez peut-être déjà, je suis une inconditionnelle du plus grand supermarché au monde qui s’appelle : la Brocante. J’attends avec impatience chaque année le supplément « Spécial Brocantes» du journal et dès que ça commence, j’y suis. Il m’arrive même de me lever à 6 heures le dimanche matin pour être parmi les premiers à trouver la perle rare.

    Comme j’ai raté en début d’année l’occasion de ma vie (voir : Sac Guess à 12 Euros), je me suis dit qu’à partir de maintenant j’allais suivre mon cœur et non plus ma tête. Je me suis donc mise à la recherche d’un petit sac, parce qu’on ne peut jamais avoir assez de sacs, n’est-ce pas ?

    Et voici ce que j’ai fait baisser sans peine de 4 EUR à 3 EUR :







    Le sac est en coton et les poignées et rubans en plastique lavé façon cuir. Il y a deux fermetures éclaires en haut et du coup ça fait deux sacs en un. Malheureusement il n’y a plus d’étiquette mais avec tous ces détails, les pochettes sur les côtés et sa fabrication soignée, il ne peut pas venir du marchand ambulant.

    Vivement la prochaine brocante pour de nouvelles trouvailles. Je vous en parlerai.

    You might know by now that I am a keen lover of the world’s biggest supermarket : the car boot sale. Every year I eagerly await the newspaper’s supplement that gives you the dates for the whole year to come. A soon as they start, I am there. I sometimes get up at 6 o’clock on a Sunday morning in order to be the first to find a rare object.

    I missed a great opportunity earlier this year (I did not buy a handbag from Guess at 12 Euros only) so from now on I only listen to my heart. Last time I was looking for a bag again as you can never have enough handbags and here is what I got down from 4 to 3 Euros.

    The bag is made of cotton and the handles are in washed plastic to make them look like leather. I don’t know the brand’s name as it’s missing but you can see that it’s a quality bag.

    I am looking forward to going to the next car boot sale. I’ll tell you about it.
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    18 commentaires



  • Vous connaissez certainement les fameux vestes coupe-vent imperméables K-Way. Je vous ai déniché de l’autre côté de La Manche leur version haut de gamme, branchée et surtout écolo.

    Je vous présente Christopher Reaburn, jeune et talentueux styliste britannique qui s’est fait remarqué à la London Fashion Week l’année dernière grâce à son concept jamais vu auparavant : prendre des parachutes militaires hors d’usage, les couper au laser et fabriquer des vestes imperméables qui font face à toutes les conditions météorologiques.

    Le succès a été tel que Reaburn a sortie cette année sa deuxième collection appelée « Digital Rainbows ». En posant des tissus en formes géométriques dans les couleurs de l’arc-en-ciel sur le fond presque transparent de la toile blanche du parachute, il a créé des vêtements colorés d’une légèreté presque aérienne.

    Comme il se fournit auprès des bases militaires européennes qui disposent d’un stock énorme de vêtements hors d’usage, il a pu diversifier les matériaux utilisés en y ajoutant du cuir venant de vestes militaires italiennes ou britanniques, des tissus de camouflage etc. Il a également élargie sa gamme et on peut maintenant trouver des robes, ponchos, vestes à capuches, bomber jackets, parkas et trenchcoats. Tous les habits sont fabriqués en Grande-Bretagne.

    Des vêtements fonctionnels, durables, originaux, éthiques et écolos… que demander de plus ?


    You certainly know the all-time classic pack-away anorak called K-way from France. Well, here is a high-end-street, fashionable and ecological version of the old K-way.

    Let me introduce Christopher Reaburn, a brilliant British designer, who made a remarkable debut collection at London’s Fahion last year with his never heard of concept : using decommissioned military parachutes to create cutting-edge water- and windproof outerwear.

    He is now back with his spring/summer collection called « Digital Rainbow ». Introducing the vibrant colours of the rainbow which have been layered onto the translucent white parachute fabric he creates garments with an incredible sens of airiness.

    As Raeburn uses de-commissioned European military stock that is plentyful to source fabrics for his garments, he started using leather from British and Italian battle dress jackets, camouflage fabric etc. He also widened his collection and you can now find dresses, ponchos, hoodys, bomber jackets, parkers and trenchcoats. Every piece is of course made in Britain.

    Reaburn is producing fonctional, hard wearing, original and sustainable garments… what else do you want ?



    Voici une sélection des vêtements en toile de parachute / here are some examples of the garments that are made from reclaimed parachutes:











    Photos : Christopher Raeburn

    Pour plus d’info / more information :
    http:// christopherraeburn.co.uk
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    8 commentaires




  • Bonne nouvelle pour vous les mecs. L’été sera chaud, très chaud ! D’autant plus chaud qu’à chaque gorgée de votre eau pétillante favorite (?) le Pin-up le plus sexy sur terre vous regardera dans les yeux (et vous regarderez directement sur ses atouts…).

    Eh oui, après Karl Lagerfeld et Mika, voici Dita von Teese qui prête ses talents à une marque de boissons. Perrier vient de dévoiler une édition limitée appelée « Paparazzi » avec la sexy Dita en tenue légère et affichant un regard languissant. L’ensemble de la gamme (bouteilles en verre et en plastique ainsi que des canettes) sortira en juin cette année. Ça fera des bulles. A votre santé !

    P.S.: Avis aux amateurs/trices : Aurélie de Une fille pas comme les autres me dit qu'on peut acheter la collection aux Galeries Lafayette.


    Good news for you guys. This summer will be hot, very hot indeed. And it will get you even hotter each time you sip your favorite (?) sparkling water because the sexiest pin-up on earth will be looking straight into your eyes (and you straight at her best features…).

    After Karl Lagerfeld and Mika it’s Dita Von Teese’s turn to offer her talents to a beverage company. Perrier will launch in June 2010 a new campaign called « Paparazzi » with sexy Dita wearing only a bra and tights looking at you languishly from glass and plastic bottles and cans. There will be bubbles ahead. Cheers !







    Photos : Perrier


    Avis aux amateurs/trices : Aurélie de Une fille pas comme les autres me dit qu'on peut acheter la collection aux Galeries Lafayette.
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    12 commentaires

  • dessin : Rudi Trischberger


    Comme notre communauté s’est aggrandie de quelques membres ces dernières semaines, et que ça fait quelque temps que nous n’avons pas fait une petite chaîne, je lance aujourd’hui l’opération « Mes trois questions existentielles » en supposant que vous avez toutes et tous au mois trois questions que vous vous posez plus fréquemment que d’autres. Alors, faites-les savoir, on aura peut-être une réponse !

    Voici les trois questions que je me pose vraiment très, très souvent :

    1) Pourquoi est-ce que je cherche toujours ce que je ne trouve pas et surtout pourquoi est-ce que je trouve toujours ce que je ne suis pas en train de chercher mais que j’ai cherché peu de temps avant ?

    2) Pourquoi est-ce que c’est toujours à moi que les gens demandent leur chemin dans la rue ?

    3) Pourquoi est-ce que des hommes ont toujours une envie préssante d’uriner dans la nature sans forcément se cacher justement au moment où je suis dans les parages ? (Désolée, mais c’est la vérité qui me dérange. Mais ça ne vaut que pour la France, dans d’autres pays les hommes sont plus discrets ou utilisent les toilettes publiques).

    Vous pouvez passer ce petit devoir à deux personnes maximum et ne soyez pas avares de commentaires, c’est aussi le but du jeu. Bon, je passe le relais à Katy et à Mademoiselle S.


    Three existential questions.

    Some new members have arrived in our community over the last few weeks and it has been quite a while since we made a little chain. So today I am launching a new campaign called « Tell me your three existential questions ». I think that everybody has at least three questions in his mind that come up over and over again. Tell us about them. We might have an answer. To start, here are my « three existential questions » :


    1) Why do I always look for an object that I cannot find ? And why do I always find what I was not looking for in the first place but I was looking for earlier ?

    2) Why is it that people in the street always ask me for the way ?

    3) How does it come that when I go for a walk I always see men weeing without hiding (no, they are not exhibitionists, I only see their backs) ? That’s only the case in France, in other countries they hide or use the public toilet.


    You can pass on this little homework to no more than two people. Please do leave a comment, that’s the aim of the game. It’s now Katy’s and Mademoiselle S’s turn.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    9 commentaires


  • Après ma présentation de bijoux en argent (voir article « Charm bracelets de Chambers & Beau » du 6 mai ) je me tourne aujourd’hui vers un matériau certes moins noble mais beaucoup plus fun : la pâte Fimo.

    A travers vos blogs, j’ai vu qu’il y a une vraie tendance cupcakes, macarons et nœuds en ce moment. Et je connais une personne qui en est folle aussi : elle s’appelle Mandy et elle crée et vend ses bijoux colorés et très fun via son blog. J’ai tout de suite été enchantée par ses créations.

    Elle m’a contactée hier pour me dire qu’elle organise en ce moment un concours et le gagnant / la gagnante remportera un bijou de son choix .

    C’est donc avec un très grand plaisir que je vous présente quelques-unes de ces créations (le choix a été difficile puisqu’il y a une très, très large gamme sur son blog) et que je vous invite à vous rendre sur sa page : http:// mespetitesventes.over-blog.com pour lui laisser un message et ainsi participer au concours qui se termine le 1er juin à minuit. Bonne chance à toutes et à tous .


    Now that I’ve presented some solid silver jewellery (see: " Charm bracelets from Chambers & Beau " on the 6th mai) I would like to introduce some objects made from something less prestigious but that is much more fun : Fimo paste.

    Do you know the latest fashion trends ? Cupcakes, macaroons (made to eat or not) and bow ties are just about everywhere you look. And I know someone who is completely mad about them. Her name is Mandy and she creates her own jewellery and sells it with the help of her blog. And do you know what ? You can win one of her creations ! All you have to do is log on to her blog http:// mespetitesventes.over-blog.com,leave a little comment to tell her your favorite piece and you have entered the competition that closes on 1st june at midnight. The draw will take place in the first week of june.

    To show you what you might win if you are lucky, here is only a very small selection of her handmade objects. Good luck !



    Les bagues / Rings

    J’ai choisi en outre la bague coquelicot parce que c’est une de mes fleurs préférées et parce qu’elle me fait penser à Katia (certainement à cause du rouge).








    Les sautoirs colliers / Necklaces










    Les portes clés - bijoux de sac / Keyrings - Rings for your handbag








    Les bijoux de portable / For your mobile




    Les bracelets / Bracelets






    Les boucles d’oreille / Earrings





    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    19 commentaires


  • Est-ce que vous êtes un fervent adepte de la chasse aux œufs à Pâques ? Auriez-vous envie de trouver une paire de chaussures de Jimmy Choo à la place d’un œuf en chocolat ?

    Alors, filez vite à Londres !

    Le 29 avril, une chasse aux chaussures de la marque Jimmy Choo (« Choo Hunt ») a été lancée à Londres pour célébrer sa nouvelle collection de baskets.

    Comment ça marche ? Un représentant de la marque se promène en ville avec une paire de chaussures, laissant des indices en temps réel sur Facebook, Twitter (compte "CatchAChoo") et la géolocalisation FourSquare (une application sur téléphone portable). Si vous parvenez à le localiser et arrivez à l’endroit avant qu’il ne se déplace, vous avez gagné la paire à votre pointure.

    Mais : même si ça a l’air facile, ça ne l’est pas. Une semaine après le lancement personne n’en a encore trouvé.

    Allez hop, en Eurostar et à vous les Jimmy Choo !



    Do you like hunting for eggs at Easter ? Would you like to hunt for a pair of Jimmy Choo’s shoes rather than for Easter eggs ? Than off you go to London !

    On 26th April, Jimmy Choo launched a real-time 'shoe hunt' in London using social media platforms. A pair of trainers from the new Jimmy Choo range is carried around London by a member of the brand, sending real-time updates via Facebook, Twitter and FourSquare. You have several minutes to track them down and get to the location. If you find the pair you win the shoes in your size.

    It may seem easy, but up to now, nobody has succeded in finding them !
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    10 commentaires
  • Aimez-vous célébrer les occasions particulières – naissance, fiançailles, St. Valentin, anniversaires – en offrant des cadeaux qui en resteront des témoins pour toujours ?

    Alors, j’ai peut-être quelque chose pour vous.

    Depuis quelques temps, les bracelets à breloques sont de retour, vous savez ces bracelets où l’on accroche de petits sujets différents.

    En 2008, Amy ELSON, créatrice de bijoux depuis plus de 10 ans vivant en Devon en Grande-Bretagne, a créé sa propre marque de bijoux CHAMBERS & BEAU (les prénoms de ses deux enfants). Ce sont des bijoux sobres d’une beauté éternelle, qui se transforment pour vous suivre au cours de votre vie.

    Amy vous propose de créer vos propres bracelets et colliers à partir d’une large gamme de breloques en argent, plaqués or et pierres semi-précieuses que vous pouvez assembler au gré de vos envies et faire poinçonner de prénoms, dates, messages etc. pour les rendre très personnels et uniques.

    Les prix vont de 90 £ à 165 £ pour les colliers et bracelets (ça dépend du nombre de breloques), les colliers en coton enduit coûtent 35£.



    Do you like to offer gifts that celebrate and capture the joy of life's special occasions ? Then I might have the right thing for you.

    Amy Elson from Devon has been a jewellery designer for more than 10 years now, designing award winning jewellery for major commercial brands. In 2008 she launched her own company CHAMBERS & BEAU , named after her two children. It allows you to create your own personalised jewellery by choosing solid silver and gold plated tags and hearts, pebbles and semi-precious stones that you can have hand stamped with dates, names, word or messages to make them a truly unique and versatile piece of jewellery that will accompany you throughout life.

    Prices ranging from 90£ to 165£ for bracelets and necklaces, the waxed cotton necklaces are at 35£.



















    Lien vers le site/ for more information :
    http://www.chambersandbeau.com

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    8 commentaires